Top
Assumer son hypersensibilité. Les hypersensibles et leurs talents.
fade
9
page-template-default,page,page-id-9,theme-flow,eltd-core-1.2.1,woocommerce-no-js,flow-ver-1.6.3,,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-vertical,eltd-sticky-header-on-scroll-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

Le blog de l’hypersensible assumé : connaitre son hypersensibilité pour en faire une force

 

La différence est une force. L’hypersensibilité aussi.

Seulement voilà, dans notre société, il est de bon ton d’être grisâtre, bien banal et surtout de bien cacher sa différence.

La différence est une force. L’hypersensibilité aussi.

Mais tu ne le sais pas encore, alors…

Tu n’oses pas dire ce que tu penses car cela ne correspond pas à ce que la plupart des gens pensent.

Tu n’oses pas exprimer tes émotions. Ben oui c’est bien pourri une émotion, ça fait gros looser. Non ? 

Parfois, tu t’en coupes complètement, tu les refoules. Au moins c’est réglé une fois pour toute. Moi …non je ne ressens rien. Tout va bien donc.

Et tout le monde vit ça dans son coin…en culpabilisant d’être en total décalage avec une norme qui ne correspond à personne.

Tu te sens à côté de la plaque, sans vraiment savoir pourquoi.

Pourtant tu as coché presque toutes les cases du bonheur normalisé : le CDI, le chien, la maison à crédit… Si tu n’as pas tout coché, stop ! pas la peine de continuer la check list du grisâtre heureux ca ne fonctionne pas.

Chacun sa couleur bordel ! Chaque couleur est magnifique. Par contre, si tu mélanges tout, bon ben ça ne ressemble à rien. Pourtant, cette couleur ignoble s’impose comme une référence.  

Chaque couleur est magnifique, le mélange ne ressemble à rien

Alors pourquoi ce sentiment de vide, d’incomplétude ?

Parce que tu n’exprimes pas la totalité de qui tu es. Tu fous sous le tapis des parties de toi que tu as jugées honteuses, pas dignes d’être montrées : tes émotions intenses, ton odorat a faire pâlir le toutou du voisin…

Etre hypersensible c’est faire face à son imperfection, son humanité

(Expressions émotions, sentiment de culpabilité…)

Mais mince c’est trop dommage !

Mais oui, montrer son imperfection s’est assumer son humanité …

Montrer son imperfection, c’est assumer sa vulnérabilité.

Et en étant vulnérable, tu aides les autres à aimer leurs imperfections. Enfin ce qu’ils ont classés en imperfection par rapport à notre couleur pourrie. Donc tu les aides a afficher leur couleur.

Voilà, comment passer d’un monde grisouille à un monde plein de couleur. Un monde où la différence n’est plus source de conflit.

L’hypersensible a un pied dans un monde plus beau

La différence devient est une richesse. En fonction du contexte, chacun apporte quelque chose au groupe, sa pépite, son regard, ses idées bref sa couleur.

La société est en profonde mutation. Nous prenons conscience que la terre ne tourne pas autour de l’humain.

Chaque être vivant à sa place.

Nous allons vers plus de respect de la nature, plus de tolérance.

Bon, je ne te cache pas que les anciens schémas sont difficiles à virer. Ils s’accrochent les relous. Malgré tout, on s’améliore !

Franchement, tu ne serais pas écœuré si on te propulsait au moyen âge. Imagine, tu atterris sur un sol jonché d’excréments de chevaux, des rats te filent entre les jambes. Ton voisin pue. Et lorsque tu débouches sur la place publique, il y a l’exécution d’un voleur de pain.

Tu serais en décalage avec les gens non ? (Rassure moi 😉). Bon, tu vois l’humanité progresse quand même.

L’hypersensibilité est une question de contexte.

 Et bien toi, hypersensible, tu as un pied dans le monde de demain. Alors oui c’est un peu pénible de voir et de vivre la mort de l’ancien monde quand tu aperçois ce qui pourrait être.

Un monde d’harmonie et d’amour. (tu vois en écrivant ca je me sens un peu gnan gnan…pourtant tu aspires à la m^me chose non?  

L’adaptabilité collective passe par la singularité de chacun.

Comment trouver des ressources face à des changements dans un monde de clones ?

Reçois 2 conseils pour faire de ton hypersensibilité une force en t’inscrivant ci dessous :

 

Le blog de l’hypersensible

Abracadabra et l’hypersensibilité tu assumeras…tu vas aimer ton hypersensibilité et partager ce cadeau avec le monde. 

Etre hypersensible : caractéristiques

Dans ce blog, nous allons explorer ton hypersensibilité.

Tu vas découvrir pourquoi tu as certaines réactions, à quelles croyances elles sont associées. Et comment accepter ou faire bouger ce qui te gêne. Bref mieux te connaitre pour te comprendre et t’aimer comme tu es. Tu trouveras ça dans la rubrique hypersensibilité et inconscient

Le trésor de l’hypersensibilité

Tu vas voir, l’hypersensibilité révèle des trésors. Nous allons les sortir de la malle, les épousseter et les explorer : la créativité, les émotions, l’intuition, l’empathie. Tu trouveras ces sujets dans les trésors de l’hypersensible.

Hypersensible et nouveau monde : des petits défis pour incarner notre singularité

Enfin on va jouer avec nos talents d’hypersensible pour construire le monde de demain. Et la, je vais avancer avec toi, car l’action est mon point faible. Comme beaucoup d’hypersensible, je préfère réfléchir avec mon thé fumant et le chat qui ronronne.

Pour le dire autrement comment apporter sa couleur et briller dans le monde (pas la version bling bling mais celle du sage qui éclaire).

Comment exprimer son hypersensibilité dans la vraie vie, dans la matière.

Tu peux commencer par exprimer Ta vérité !